• Eté 2019 : nous avons rendez-vous avec la Terre !

    Pour prendre soin de la vie, nous vous donnons rendez-vous tout au long de l'été pour des rencontres-expériences, à la fois intelligentes & ludiques, joyeuses & profondes, dans des lieux inspirants.

    La Nature a un message pour nous !

    Que nous dit notre époque ? Depuis l'automne 2018, les citoyens et organisations redoublent d'efforts pour porter leurs messages toujours plus haut et plus fort face à l'urgence environnementale et l'urgence sociale. Des lycées, aux ronds points en passant par les marches dans les rues, ces mouvements prennent la forme de luttes, d’affrontements, de manifestations, de bruit…

    Le printemps 2019 est et sera particulièrement intense et nous aura demandé beaucoup d’énergie.

     

    Afin de porter ces messages dans le temps, nous avons besoin de prendre soin les uns des autres. Prendre soin de soi afin de pouvoir souffler et se ressourcer. Prendre soin de l’autre afin de se connecter à lui, le soutenir, et partager avec lui. Prendre soin de la terre afin de se reconnecter à son rythme plus lent et apprendre de sa manière de favoriser le vivant partout où elle le peut. C’est dans cet esprit que nous avons souhaité lancer ces rencontres.

    Oser l'aventure d'aller écouter l'Appel de la Terre

    Entre l'école buissonnière, le festival créatif et la communauté apprenante, venez passer quelques jours à la découverte d’endroits magnifiques, pour explorer, avec votre tête, votre coeur et vos mains ainsi qu’avec d’autres personnes curieuses des enjeux de notre époque, ce que la nature peut nous révéler.

    Prendre soin de chacun, prendre soin de la Terre

    Une démarche conviviale et créative, où nous prendrons le temps et le soin de nous relier à ce qui compte aujourd’hui : nous rassembler au grand air, prendre soin des uns des autres, comprendre & discerner comment mieux répondre à la crise écologique de notre époque.

    Lieux inspirants, intelligence collective & écologie profonde

    Cette démarche est initiée par une trentaine de citoyens motivés (facilitateurs en intelligence collective, gardiens de lieux, entrepreneurs sociaux, activistes…) et le soutien d'intervenants du Schumacher College (haut lieu de la transition écologique & culturelle).

  • Quelle est la dernière fois que vous avez écouté la Terre ?

    Retrouvons-nous cet été : écologie profonde, convivialité, ouverture, engagement, intériorité...

    Retrouvez toutes nos rencontres ci-après :     

    • du 19 au 21 juillet à Open Lande, Bretagne : "Et si nous retrouvions notre âme d’enfant ?"    
    • 3 aout à Tera, Lot-et-Garonne : "Tera ouvre ses portes & son cœur"    
    • du 5 au 11 aout à l'Arbre aux Étoiles, Normandie : "Semaine Arc-En-Ciel"    
    • du 22 au dimanche 25 août : "Dansons naturellement avec nos émotions"    
    • en aout à l'Espace Totem, Deux Sèvres : "Résidence d'Artistes"   
    • du 22 au dimanche 25 août, au Domaine d'Assenois, Ardennes (Belgique) : "Nature, société et moi, et moi, et moi... "
    • du 23 au 25 août à Open Lande : " Pour se relier à soi, aux autres et à la nature" (en solo, en couple ou en famille)
    • du 30 aout au 01 sept. au Hameau de Auzas, Cévennes : « Petite expérience irréversible d’écoute de la nature »    
    • du 7 au 11 septembre au Le Bouchot, Sologne : "Vers des Entreprises bio-inspirées"    
    • du 12 au 15 septembre au Domaine du Chalonge, Bretagne : "Love in action"    
    • du 23 au 27 septembre aux Glénans, Bretagne : "Ecoutons l'Appel de la Mer pour la Terre"    
    • début octobre, au Chateau de Millemont, Yvelines : "Célébr'Actions"
  • Pourquoi maintenant ?

    Au pied du mur, retrouvons-nous aux pieds des arbres

    A l'heure où les évolutions technico-économiques s'emballent, apportant aussi bien une accélération des possibles que des problèmes, il semble urgent de prendre le temps de réfléchir à l'impact de nos décisions, en tant qu’habitants de cette planète. Nous ne pouvons plus habiter notre maison de cette façon ! Jusqu'où maintenir le cap du "business as usual" peut-il encore faire du sens ? Comment ne pas céder à la dépression qu'activent certains scénarios d'effondrement global ? Dans un monde devenu volatile, incertain, complexe et ambiguë, une voie s'éclaire pour améliorer notre discernement et la justesse de nos actes : ralentir, jouer collectif, sortir ensemble du cadre de pensée qui nous a entrainé au pied du mur. Certains parlent déjà de nouveaux récits à écrire pour notre société. Et si nous le co-écrivions avec la Terre même, naturellement ?!

     

    Depuis près de 30 ans, c’est ce que le Schumacher College et sa communauté de 15000 anciens venus du monde entier, entreprennent. Offrons-nous cet été une expérience « small & beautiful », au contact de la nature !

    Changer de regard, de niveau d'écoute

    Et si la Terre avait la solution en elle, pour elle & pour nous ?

    Par le passé, même si nous avons été guidé par « de bonnes intentions », nous avons souvent voulu prendre nous-même des décisions pour les autres pour les aider, en oubliant de les consulter « intimement »… en croyant que « nous savions pour eux ». Nous avons appris à regarder le monde, à l’extérieur de nous, séparé. Ainsi au cours des derniers siècles, des hommes ont pris des décisions pour des femmes, des blancs pour des noirs et aujourd’hui nous avons encore tendance à nous dire que nous, humains, savons ce dont la terre a besoin. En oubliant souvent de la mettre autour de la table et de discuter « cœur à cœur ». Nous la considérons trop souvent comme une « collection d’objets », de ressources inertes. Et si la Nature avait aussi son mot à dire ? Et si comme le suggère Arne Næss et les aventuriers de l’écologie profonde, nous formions tous ensemble « une communauté de sujets » inter-reliés ? Et si la montagne avait elle-aussi une pensée à nous partager ?

    Au cœur de l’été, où nous profitons souvent de la nature comme un espace de distraction, osons explorer de nouveaux espace-temps pour régénérer nos vielles relations avec ceux qui nous entourent. Allons à l’écoute des appels que les « autres-qu’humains » ont pour nous. Ouvrons ensemble des voies d’accès, sensibles & créatives, pour être mieux disponibles à « ce que la Vie attend de nous ».

    Points communs entre ses rencontres

    Des expériences joyeuses & profondes : comment ca marche ?

    Nous pensons ces « universités d’été » comme des « multiversités ». Nous avons à cœur de vous donner accès à des expériences avec le « goût du local et des terroirs ». Ainsi, chacun des lieux aura un programme singulier à vous proposer.

    Le fil d’or qui reliera toutes ces perles de collier est notre intention globale : « Ecoutons l’Appel de la Terre ».

    Nous proposons également à chaque organisateur de construire son programme en s’aidant de 7 éclairages/critères que nous avons écrits avec Satish Kumar, fondateur du Schumacher College, afin de favoriser des « expériences profondes & joyeuses » :

    • Célébrer l'unité, sans créer d'uniformité.
    • Embrasser la diversité, sans créer de divisions.
    • Pratiquer une élégante simplicité, désencombrer sa vie et son esprit.
    • Connecter l’extérieur à l’intérieur : la transformation extérieure et la transformation intérieure vont de pair
    • Vivre de manière holistique : créer un équilibre entre la tête, le cœur et les mains. Prendre soin de la terre, de l'âme et de la société.
    • Développer une communauté d'apprentissage, aller au-delà de la recherche individualiste de connaissances.
    • Agir dans la joie de servir à la fois l'intérêt des hommes et de la planète
      Abandonner la poursuite du succès personnel ; le bien-être personnel fait partie intégrante du bien-être planétaire.

    De quoi allons nous parler

    Entrons en conversation avec le vivant

    Nous souhaitons que ces retraites restent vivantes et permettent à chacun de se connecter au lieu et à l’autre à sa manière, pour ce faire nous laisserons une place importante au temps libre.

     

    Nous vous proposerons également des espaces :

    • De ressourcement et de réflexion : travail sur nos structures de pensées, travail sur nos croyances, méditation, yoga, danse…
    • De connexion à la terre et à ses cycles : marches, rituels, jardinage…
    • De connexion profonde aux autres participants : partage de savoirs-faire, cercles, intelligence collective…

    Un processus ouvert & vivant

    Les oreilles & les bras ouverts

    En octobre 2018, une grande partie d’entre nous se réunissait au cœur des villes de Paris, Nantes et Bordeaux pour organiser autour de Satish Kumar et la sortie de son livre « Pour une Ecologie Spiriturelle » une série de rencontres-conférences dont le thème était “Cultivons notre confiance pour la planète”. Près de 3000 personnes y participaient.

    6 mois plus tard, nous sentons que nous avons envie, et besoin, de continuer à nous relier pour la terre…. et cette fois-ci en pleine nature. 8 rencontres « en petit comité » (entre 10 et 30 personnes à chaque fois) sont déjà prévues. Formidable si cela vous dit d’y participer et d’y contribuer.

    Formidable aussi d’imaginer que d’autres, en résonance avec cette dynamique, aient envie de proposer leurs propres expériences, dans leur territoire : écoutons l’appel de la terre, qui nous murmurera des messages importants, partout en France. Notre formulaire ci-après est aussi fait pour cela : nous vous recontacterons pour partager nos idées, envies, ressources.

    « Ecouter la terre » n’est pas un processus que nous voyons comme une expérience isolée : c’est un processus continu. En ouvrant ce possible, nous nous relions à une capacité qui est présente à chaque instant. Ainsi, nous considérons que ce projet est naturellement évolutif. Nous découvrirons avec vous où tout cela nous mène.

  • Tout l'été, des lieux inspirants & des programmes originaux vous attendent

    Où écouterez-vous le message que la Terre a pour vous ?

    Open Lande, Bretagne

    Et si nous retrouvions notre âme d’enfant ?

    du 19 au 21 juillet

    Premiers concernés par le monde de demain, les enfants seront nos invités et nos guides pour cette retraite de 3 jours dans la lande bretonne. Un espace pour se connecter à soi, aux autres et à la Terre : ressourcement, intelligence collective et célébration en solo, en couple ou en famille.

    Plus de détails ici.

    Tera, Lot-et-Garonne

    Tera ouvre ses portes & son cœur
    3 aout de 10h a 17h
    Visite de la ferme, présentation du projet et de ses principes, repas partagé, jeux du modèle économique... Tout pour comprendre comment expérimenter un revenu de base en monnaie citoyenne peut répondre à la Terre et à tous ses vivants !

    Arbre aux Étoiles, Normandie

    Semaine Arc-En-Ciel

    du 5 au 11 aout

    Une semaine (ou moins) pour co-giter ensemble sur l’écologie profonde et joyeuse dans l’esprit du Schumacher college et de sa pédagogie Tête Coeur Corps. Converser avec la Terre, réfléchir aux modalités de la transition sociétale à différentes échelles, se ressourcer et partager au sein d’une communauté engagée et joyeuse pendant quelques jours.

    Plus de détails ici.

    Espace Totem, Deux Sèvres

    En Aout

    Domaine d'Assenois, Ardennes (Belgique)

    Nature, société et moi, et moi, et moi...

    du 22 au dimanche 25 août

    La bascule vers un nouveau modèle interroge notre rapport au temps et nous place entre urgence et lenteur, radicalité et amour. Au coeur de la magnifique forêt d'Assenois, venez interroger votre lien profond à la Nature et aux autres, dans le partage, à la simplicité et la joie de vivre !

    Plus de détails ici.

    Open Lande, Bretagne

    Pour se relier à soi, aux autres et à la nature

    du 23 au 25 août

    Cet été, prendre un temps privilégié pour soi, en solo, en couple ou en famille, dans la lande bretonne. Profitez d’un espace magnifique pour prendre le temps de cogiter sur l’ « écologie joyeuse et profonde » et d’explorer les possibilités que cela ouvre en vous et pour vous. Nous vous proposons un parcours adulte et un parcours enfants (à partir de 4 ans) qui seront reliés. Mots clés : ressourcement, intelligence collective écologique, connexion à soi, transitions.

    Plus de détails ici.

    Hameau de Auzas, Cévennes

    Petite expérience irréversible d'écoute de la nature

    du 30 aout au 1er septembre

    Se donner du temps à soi, aux autres et à la terre pour mieux entrer dans l’expérience d’être vivant et relié.
    Des temps de partage et de vivre ensemble, des propositions de pratiques créatives et profondes, dans l’humour et la simplicité.

    Le Bouchot, Sologne

    Vers des Entreprises bio-inspirées

    du 7 au 11 septembre (2 à 5j)

    Comment reconsidérer la manière dont nous produisons des richesses et les redistribuons. Activités, gouvernance, leadership : qu'est ce que la permaculture peut nous apprendre sur l'économie ?

    Plus de détails ici.

    Domaine du Chalonge, Bretagne

    Comment mettre plus d'amour dans nos actions ? Retrouvons nous pendant 4 jours au coeur de la nature pour questionner nos croyances, nous reconnecter à notre corps et à notre coeur. Nous utiliserons les éléments, nous éveillerons notre sensorialité. Vivre l’action guidée par le coeur, à travers la danse, la cuisine, le jardinage, les savoirs faire locaux...Quoi de mieux pour débuter cette rentrée ?​

    Plus de détails ici.

    Ile des Glénans, Bretagne

    Écoutons l'Appel de la Mer pour la Terre

    23 au 27 septembre

    La mer vous appelle pour définir votre prochain cap en conscience ! Explorons la voile, l’intelligence collective, la nature de l’archipel et l’esprit des Glénans. Avec ces soutiens créatifs, cultivons notre intériorité, la convivialité du lien aux autres et notre lien à la terre au rythme des vents et des marées. Venez vivre ainsi, une aventure à l'écoute de ce qui fait sens.

    Plus de détails ici.

    Chateau de Millemont, Yvelines

    Bientôt

  • Rejoignez-nous

    Nous sommes au début d'une aventure qui va s'écrire tout au long des prochains mois. Merci de votre curiosité active.

    Nous serons ravis de vous accueillir comme participants : il suffit de s'inscrire à l'édition qui vous appelle dans la section "Les Rencontres".

     

    Si vous ne savez pas encore laquelle choisir mais souhaitez être tenus informés de nos avancées : ce formulaire est fait pour vous.

     

    Envie de contribuer davantage et pourquoi pas organiser vous-même une rencontre : merci de nous le préciser dans ce même formulaire pour que nous puissions rentrer en contact.

  • Source d'inspiration

    L’atmosphère du Schumacher College, auprès duquel beaucoup d'entre nous se sont formés, est un bon exemple de ce que nous souhaitons créer pour ces rencontres : état de présence, interaction créative, expérience profonde, engagement joyeux.

    Une dynamique d'apprentissage pour soi, pour la société et pour la planète

    Depuis près de 30 ans, ce centre de recherche et d'expérimentation reçoit des activistes du monde entier autour de sujet de transitions économique, écologique et de spiritualité. Co-fondé par Satish Kumar, reconnu par le système éducatif international, il délivre des masters sur des thèmes variés autour des "changements que nous voulons porter dans le monde" (ex.: écologie profonde, théorie Gaïa, sciences holistiques, design écologique, économie de la transition, permaculture, chant, danse, travail qui relie...), à travers des expérimentations pédagogiques pour la tête, le coeur et les mains. Situé à Totnes (3h de Londres ; là où a démarré le mouvement Transition Town), ce collège "hors norme" est une source d'inspiration pour nos "universités d'été de l'écologie joyeuse & profonde" : un peu partout en France, nous vivrons des formes de "Schumi Experiences", le temps de quelques jours "hors du temps".

    Plus d'information sur : http://schumachercollege.org.uk/

  • Quelques livres pour accompagner notre été

    Merci à Louise, Pascale, Marianne, Christine, Jean-Pierre & Vincent, auteurs inspirants et amis de nos rencontres créatives : leurs derniers livres pourront nourrir nos réflexions estivales...

    Louise Browaeys

    J'aime beaucoup cette phrase d’Emilie Hache « Nous ne nous battons pas pour la nature - blanche, masculine, hétéronome, désagentivée -, nous sommes la nature - fémini/ste, noire, sacrée, vivante - qui se défend. »

    Pascale d'Erm

    « A 21 ans, en gravissant le mont Sinaï, j’ai ressenti un immense sentiment d’appartenance et d’amour pour le vivant, je ne l’ai jamais oublié depuis. J’ai mis plus de 30 ans à explorer cette expérience de l’interdépendance avec le monde vivant : Natura en est l’aboutissement. »

    Marianne Leenart

    J'ai grandi entre champs de blés, pommiers, ruisseaux et cerisiers. Et puis il y a eu Paris, les études, le travail...folle vie citadine. J'ai perdu mon lien à la nature. Je l'ai oublié. Depuis ma découverte de la méditation, que j'enseigne, je retrouve pas à pas ma connexion à moi-même, aux autres, et à la terre. C'est comme une rééducation, joyeuse et vitale.

    Jean-Pierre Goux

    "Je suis à Nice, sous un grand ciel bleu, couleur qui a inspiré les plus grands peintres et ma vie. Entre la mer, les montagnes et le potager de ma grand-mère, j'ai grandi dans une nature merveilleuse".

    Christine Kristof-Lardet

    Quand j’entre en nature, c’est comme entrer en religion, voire bien plus... c’est courber les genoux à l’entrée de la forêt, ou tout autre lieu de nature vivante, et saluer tout ce qui y vit visible et invisible, c’est me sentir humble, à la fois dépassée et reliée, c’est me sentir intensément vivante et habitée d’une joie profonde... C’est me connecter avec les forces d’amour qui me constituent et m’entourent... c’est Vivre pleinement en relation avec tous les êtres sur cette terre présents, passés et à venir...

    Vincent Avanzi

    J’ai découvert la Terre grandeur nature lors d’un tour du monde pendant lequel j’ai vécu ce "loverview effect" envers notre home sweet home. C’est devenu ma mission de vie : être en harmonie avec l’humanité, la vie, l’avenir et la planète.

  • Découvrez qui fait déjà partie de l'aventure

    Cette démarche est initiée par une trentaine de citoyens motivés (facilitateurs en intelligence collective, gardiens de lieux, entrepreneurs sociaux, activistes…) et le soutien d'intervenants du Schumacher College.

    Découvrez certains membres de notre équipage, ainsi que leur lien à la Terre.

    J'ai grandi à la montagne : c'est sans doute de là qu'est née mon envie d'aller voir de l'autre côté des "cîmes du connu" et d'oser joyeusement certains "hors pistes".

    J'entretiens depuis toujours un lien très fort avec les animaux (à leur grand désarroi) et les plantes. Aujourd'hui,

    Je mêle intelligence collective, énergétique et lien à la nature pour promouvoir une reconnection à son intuition sauvage et à un activisme éveillé.

    Une enfance à l’étranger et de nombreux voyages ont nourri mon amour pour la Terre qui s'est finalement incarné à l'arbre aux étoiles, dans ma région d'origine où j'ai trouvé l'ancrage.

    La terre est mon lieu, elle m’invite à retrouver ma nature. Celle qui me fait danser, accueillir, co-créer, fédérer, dans l’amour du vivant et des êtres vivants.

    J’ai grandi entre un petit village dans l’Oise et une bergerie perchée à 1000 mètres
    d’altitude dans les Alpes de hautes Provence. J’ai joué dans les champs, fait des cabanes
    dans les arbres, bu aux pies des vaches et passé de longues journées avec un berger. La nature est la source de mon équilibre.

    Quand je pense à la Terre, je vois notre grande maison familiale, que personne n'a envie de voir disparaître - on veut la transmettre pour de nombreuses générations.

    Six mois passés en Bolivie avec les communautés indigènes de l’altiplano et d’Amazonie ont changé à jamais le lien d'amour que j’entretiens avec la Pachamama. Permettre à l’humain de ressentir à nouveau ce lien invisible avec la matrice de la vie est depuis cette époque mon job à plein temps!

    Je vis dans dans la nature, dans une « ferme-ashram », crée dans les Deux-Sèvres avec Marc.

    Sans aimer les définitions, je me définit comme « psycho- énergéticienne ».

    Mon souhait est d’aider chaque personne à évoluer vers plus de conscience, de se libérer du passé en travaillant notamment sur la mémoire cellulaire et les structures inconscientes.

    Mon premier contact avec la Terre fut assurément mon contact avec les étoiles. J'avais 13 ans, sous la voute étoilé, allongé sur la terre mère... mes mains en contact avec la terre et l'herbe fraîche à mes doigt. Divine sensation !

    Schumacher Alumni, facilitatrice

    J’ai passé 25 ans en (grande) ville, après une enfance et une adolescence proche de la nature, et en particulier du monde animal.
    Je me suis rebranchée pleinement à ma vieille complice la terre, depuis trois ans, avec ma tiny house en bois. Le chargement de mes batteries internes fonctionne à merveille, et je diffuse tout ce que je capte.

    La nature m'a enseigné à ouvrir un espace en moi pour pouvoir ressentir le vivant! C'est une Joie de voir notre nouvelle Humanité animée de ces nouveaux espaces évolutifs.

    J’ai grandi à l’air libre à la montagne, les pieds sur terre et les yeux vers les étoiles, avec la sensation qu’une mécanique bien plus grande que nous était à l’oeuvre. Observer la nature, se caler aux rythmes des saisons m'a permis de me lier à elle, d’y puiser un ancrage profond et de me sentir en même temps connectée à l'Univers entier.

    De l'Amazonie à la Méditerranée j'ai parcouru ces grands espaces dans le but de protéger notre planète, et de planter des arbres, mais c'est en Sologne, dans cette terre pauvre, que mes mains se sont enfouies pour y faire jaillir des jardins forêts comestibles, enracinant mon coeur à cette mère Terre.

    Une enfance voyageuse et contemplatrice (Belgique, Italie, Egypte, Formose,…), théâtre de mes rencontres avec le ciel, les vagues, les étoiles, les animaux, les végétaux… Instants de reliance à la Nature, de pure joie. J'ai co-fondé Open Lande pour défendre et honorer le Vivant.

    Enfant, j’ai arpenté les campagnes normandes, participé aux récoltes de pommes. Adolescent, j’ai découvert la Drôme en auto-stop. Amoureux des arbres, je pilote les activités d’agro-écologie à Open Lande.

    Mon enfance c'est les grenouilles de l'étang et des heures passées sur la barque, la prairie avec les chevaux, les poules de Barbarie, et puis les ballades en forêt. Après une parenthèse parisienne, je peux à nouveau m'y relier chaque jour, à Nantes : jardin, Erdre, Océan ...

    Depuis mon enfance provençale à un tour de France l'an dernier, j'ai appris à m'émerveiller de la richesse que nous offre la Nature. J'essaie d'entretenir un autre rapport aux éléments car comme le dit joliment Anaïs Nin, "le monde d'aujourd'hui a perdu ses racines. C'est une grande forêt où les arbres seraient plantés la tête en bas."

    La Nature m'a appris à célébrer la diversité et à accompagner les changements avec bienveillance et patience. Aujourd'hui, je mets ces enseignements en oeuvre dans ma passion du jardinage mais aussi dans mon travail de facilitation et de formation.

    Humus, rocaille et mousses : le goût de la Terre de mon enfance. Depuis, elle s'invite régulièrement dans ma vie, à ma grande joie, pour y éclairer, avec légèreté, l'essentiel : inclusion, éternité, fugacité, singularité, cosmos, fertilité, intimité ... Je suis curieuse de partager ensemble cette grande conversation, au service d'une action plus juste, plus vivante, plus fraternelle.

    Grand amateur de camping sauvage et pèlerin des chemins de sagesse comme des sentiers de randonnée, j’aime me perdre et me retrouver dans la Nature pour contempler sa majesté et me relier à la joie d’être Vivant.

    J’ai passé mon enfance en Bretagne, mes origines familiales d’agriculteurs-éleveurs m’a transmis un lien particulier à la terre, aux saisons...J’ai également été inspiré par mon grand-père « sourcier » à la puissance de l’énergie de la terre.

    Grâce à la pratique de la danse puis celle du parachutisme, j’ai exploré des états modifiés de conscience dès mon plus jeune âge, ils m’ont appris la pleine présence dans l’instant en résonance avec la nature. L’hypnose m’a permis de comprendre les clés d’activation de ces états : accessibles à tous !

    "Trader repenti, une saison sur les îles des Glénans m’a entraîné vers de nombreuses aventures : découverte de l’Asie comme humanitaire puis journaliste, milles rencontres, accompagnements et entrepreneuriat... Je vous offre aujourd’hui ma curiosité sur le monde et les relations humaines qui le façonnent. Câlin, en latin, se dit complexus !."

  • La suite d'un chemin commencé en 2018, pour

    "Cultiver notre Confiance pour la Planète"

    En mars 2018, nous avons décidé d'organiser un grand rassemblement autour d'une écologie joyeuse & profonde. Nous avons choisi de vivre cette expérience comme un voyage initiatique. 10, puis 70 organisations se sont unies pour co-créer une semaine de rencontres exceptionnelles en octobre 2018, à Paris, Nantes, Bordeaux et Niort. Près de 200 personnes se sont mobilisées, à titre bénévole, pour concrétiser ce doux rêve : partager avec 3000 personnes des conférences interactives pour « cultiver notre confiance pour la planète ». Cette intention est largement nourrie par la pensée de Satish Kumar, l’invité central de cette première édition. Autour de lui et de son nouveau livre "Pour une écologie spirituelle", nous avons réuni des idées et des projets qui prennent soin de soi, de la société et de la planète, en même temps !